Murielle Mollo

Murielle Mollo

L’auteur

Médecin vasculaire, chercheur, auteur de nombreux articles scientifiques et d’un premier roman paru en 2005 sous le pseudonyme de Marine Mazeley, Murielle Mollo est également très impliquée dans la vie associative, notamment dans le domaine artistique.

Questionnnaire de Proust modifié

Chez Anfortas, nous attachons autant d’importance à l’auteur qu’aux lecteurs. Pour en savoir davantage sur l’auteur, nous lui avons posé des questions très personnelles sous la forme du questionnaire de Proust, modifié par nos soins.

Votre principal trait de caractère : l’optimisme raisonné
Votre principal trait de caractère : perfectionniste
La qualité que vous préférez chez un homme : la sincérité
La qualité que vous préférez chez une femme : la sincérité
Ce que vous appréciez le plus chez vos amis : la sincérité !
Votre principal défaut : perfectionniste !
Votre occupation préférée : lire et écrire, écouter et jouer de la musique, regarder le paysage et prendre des photos…
Votre rêve de bonheur : un monde libéré de toutes ses menaces et de tous ses mensonges !
Quel serait votre plus grand malheur : tomber, sans avoir le courage ni la force de me relever…
Ce que vous voudriez être : un être serein !
De quel homme auriez-vous aimé être l’ami : d’un homme doué de sincérité, de bienveillance et d’intelligence
De quelle femme auriez-vous être l’ami : d’une femme douée de sincérité, de bienveillance et d’intelligence
Le pays où vous voudriez vivre : mais je suis citoyenne du monde ! Juste un regret : dommage que la langue officielle du « village mondial » ne soit pas le français !
Votre couleur préférée : le bleu et le vert, ou le mélange des deux, pour leurs vertus relaxantes
Votre fleur préférée : le mimosa, pour le rayon de soleil qu’il apporte !
Votre animal préféré : le chat, pour son tempérament mystérieux et indépendant
Vos auteurs préférés en prose : Balzac, Proust, Duras, Kessel, Sweig, Sagan, Gide, Albert Cohen, Semprun, Chandernagor, Houellebecq, Labro, Modiano, Nothomb, Djian, mais aussi Oscar Wilde, Mishima, Kundera, William Boyd, Jim Harrison, Philippe Roth, et tant d’autres !
Vos poètes préférés : Baudelaire, Victor Hugo… Les fables de La Fontaine aussi, aux messages intemporels !
Votre premier souvenir de lecture d’enfance : Le Clan des 7, le Club des 5, les Martine !
Vos héros de fiction préférés : qu’il brille par son courage, sa force, sa volonté, sa tolérance, sa générosité d’âme !
Vos compositeurs préférés : mes goûts musicaux sont très éclectiques ! J’aime autant le lyrique avec une préférence pour Verdi, Puccini, Mozart ou Bizet, que le blues, le rock, le jazz ou la pop, avec des artistes comme Leonard Cohen, Nina Simone, Led Zep, Santana, Gary Moore, Nirvana, Deep Purple, Janis Joplin, Metallica, Bowie, Michael Jackson, mais cette liste est décidément trop réductrice ! Eh non, il n’y a pas que de la musique anglophone dans ma play-list ! Ah oui, j’oubliais Brassens par exemple, l’une de mes grandes influences musicales, lorsque j’ai commencé à jouer de la guitare !
Vos peintres favoris : grande amatrice d’art, mes périodes de prédilection sont l’art moderne et l’art contemporain. Mon catalogue préféré : Le surréalisme (Dali, en tout premier chef !), l’abstraction (Klee, Kandinsky, Mondrian) et ses différents courants, l’expressionnisme abstrait (Rothko, Pollock, Richter, Soulages), l’abstraction lyrique (Hartung, Arp, De Kooning…). Et aussi, l’art conceptuel (Duchamp), le nouveau réalisme (Niki de Saint Phalle, Raysse, Tinguely…), l’hyper-réalisme (Hopper), le pop’art (Warhol bien sûr, Wesselmann), la figuration libre (Combas !), l’art cinétique (Calder, Dan Flavin, Kapoor, Kusama !), le néo-pop (Koons), l’art vidéo (Bill Viola, grandiose !), le street art (Bansky, Invader…), etc. J’aime aussi beaucoup la photo (Arbus, Calle, Abott, Kertész, Ai Weiwei…). J’oubliais de citer Bosch, une grande référence d’une toute autre époque, mais d’une telle modernité ! Bon, dites-moi stop, ou je continue ! La rubrique est vraiment trop courte !
Votre chanteur (chanteuse) ou chanson préférée : une jeune chanteuse très prometteuse, Charlotte Leone ! À suivre !
Votre acteur (actrice) ou film préféré : un de mes films fétiches : « La grande Bellezza » de Paolo Sorrentino, tellement poétique ! « Mon oncle d’Amérique » aussi, car tous les essais de Laborit sont mes livres de chevet ! Et puis, j’avoue avoir un grand faible pour toute la filmographie de De Funès !
Vos héros dans la vie réelle : Les héros de la Résistance, Jean Moulin bien sûr ! Et aussi, tous ces héros anonymes qui n’ont pas hésité à mettre leur propre vie en péril pour sauver celle des autres !
Vos héroïnes dans la vie réelle : celles qui se sont battues pour la condition féminine, pour ne citer qu’elles : George Sand, Simone Veil ou Françoise Giroud !
Vos héros dans l’histoire : Nelson Mandela ou le pasteur Martin Luther King, tellement emblématiques de mes valeurs !
Vos héroïnes dans l’histoire : Mère Teresa, pour son abnégation et son dévouement absolus !
Qui auriez-vous aimé être : Une rock star comme Janis Joplin, ou une artiste comme Niki de Saint Phalle, qui ont puisé leur énergie créatrice dans les méandres de leurs souffrances…
Votre plat favori : tomates-mozza-basilic, c’est toute l’Italie dans l’assiette !!
Votre boisson favorite : l’eau pétillante pour aérer l’esprit !
Vos noms favoris : quels noms ?? Noms propres ? Noms communs ? No comprendo ! Alors je passe !
Ce que vous détestez par dessus tout : l’hypocrisie, la méchanceté, la médiocrité, la jalousie…
Les personnages historiques que vous méprisez le plus : tous les dictateurs, manipulateurs, pervers narcissiques, mégalomaniaques, qui n’ont fait que semer la terreur, la violence et la mort par pur égotisme !
La réforme que vous estimez le plus : tout ce qui a trait aux droits de l’homme
Le don de la nature que vous aimeriez avoir : le don d’ubiquité ! Pouvoir faire mille choses à la fois ! Pour une hyperactive comme moi, ce serait le bonheur !
Ce en quoi vous croyez : aux valeurs intrinsèques et aux ressources insoupçonnées de l’homme !
Comment aimeriez-vous mourir : en héroïne, bien sûr !
Etat présent de votre esprit : volontaire et guerrier !
Fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence : si la gourmandise, un des sept péchés capitaux, est réellement une faute, ou plus exactement un vice, alors je pardonne au plus grand des gourmands !
Votre devise : quand on se donne la peine de persévérer dans ce que l’on souhaite le plus et qu’on y consacre toute son énergie, on finit toujours par atteindre son objectif !

Chez Anfortas

Cellules du Paradis Les cellules du Paradis

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.