La nuit du jazz de Paul Zeitoun

La nuit du Jazz

La nuit du jazz de Paul Zeitoun

136 pages, 14 €

eBook : Numilog

4e de couverture

« Emmanuelle et Justine ont refait les comptes, chacune leur agenda d’une main et le téléphone de l’autre. Aucune erreur possible : la période de fécondité tombait pendant la semaine où Emmanuelle n’avait pas eu de rapports avec Charles, son mari, et au beau milieu de son séjour dans le Midi ».

Après le concert de jazz, Emmanuelle avait rencontré le célèbre saxophoniste, descendu au même hôtel.
Elle doit annoncer ce soir sa grossesse à son mari.
Lui aussi aura une surprise pour elle…

Interview

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

 J’avais rejoint un atelier d’écriture consacré au roman, dont le thème était l’adultère. J’ai rédigé le début : la femme surprend son mari dans un taxi en compagnie d’une blonde explosive. L’idée d’aller jusqu’au bout du roman me paraissait improbable. J’avais eu tort.

 Comment vous en est venue l’idée ?

 Trois personnes m’avaient fait des confidences. Le recours redouté à la procréation médicalement assistée ou à l’adoption quand la famille attend le premier enfant, la folie qui s’empare de nous dans certaines circonstances, enfin le désarroi quand la femme a été mise enceinte pas un autre homme.

On en parle

Logo_Occitanie « La nuit du jazz » de Paul Zeitoun dans Occitanie Tribune (19/1/18)

Logo Est Mag Article reportage de Valérie Susset sur Paul Zeitoun et ses livres « La nuit du Jazz » et le « Guide de l’apprenti romancier »

Logo Bien PublicLisez l’article publié par le Bien Public sur le livre de Paul Zeitoun, » La nuit du Jazz » (mars 2015)

Logo_Le Quotidien du MedecinLisez le commentaire sur « La nuit du jazz » de Paul Zeitoun dans « Le Quotidien du Médecin »

Logo Jamif Lisez le très bel article de Jean-Pierre Allali sur La nuit du jazz de Paul Zeitoun paru dans le journal Jamif (juillet-août 2014)

Logo_herault-tribuneDans le Hérault-Tribune (2/6/94)

Logo L UnionLisez l’article sur Paul Zeitoun et ses livres La nuit du Jazz et Guide de l’apprenti romancier paru dans le journal l’Union du 9 juillet 2014

Témoignages

De ces drames de la vie ordinaire : infertilité, adultère… Une écriture rigoureuse avec un souci du détail et de la précision, une histoire bien ficelée, des flash-back parfaitement maîtrisés, un suspense qui tient en haleine, un questionnement qui suscite une vraie réflexion sur le problème de la PMA, des personnages attachants…
On pourrait croire qu’il s’agit d’une ode à la tolérance, où tout est beau dans le meilleur des mondes, mais jusqu’à l’avant-dernière phrase seulement… Car, comme dans une nouvelle, la chute, inattendue, surprend le lecteur au point de le faire brutalement basculer dans « la vraie vie », pleine de contradictions, de parts d’ombre, de désirs de vengeance et/ou de luxure… « Trop beau pour être vrai », pourrait donc être la morale de cette histoire.
Juste un petit regret, que le lecteur ne soit pas davantage imprégné de cette « folle soirée de jazz », point d’orgue de ce qui a tout déclenché, jusqu’à pouvoir ressentir cette musique qui a pu à ce point étourdir Emmanuelle. Mais cette dernière remarque ne reflète rien de plus que le seul point de vue d’une amatrice de jazz !
Un grand BRAVO à l’auteur pour ce très bon et très beau roman !
—–
Ce beau roman « La nuit du jazz » où les deux attachants personnages principaux se trouvent confrontés à la problématique très actuelle de l’infertilité est très intéressant.
Il nous plonge dans un drame psychologique bouleversant au déroulement imprévisible où nous sommes emportés, de surprise en surprise jusqu’au final inattendu.
Merci pour ce très bon moment de lecture
M.L.
—–
Très belle histoire bien menée. L’auteur connaît paraitement la mentalité féminine avec ses excuses et sa logique. Un vrai plaisir.
C.A.
—–
Comme promit un petit mot pour vous dire que j’ai avalé votre roman en une seule fois comme une tablette de chocolat.
C’est le genre de livre que l’on a du mal à laisser en suspend….
M.T.F.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.