Dan Beaurain-Gaël

L’auteure

DAN BEAURAIN-GAËL, agrégée en philosophie et lettres de l’Université Libre de Bruxelles est l’auteur de « François d’Assise, l’Insoumis de Dieu » qui lui ouvre une audience particulière dans le monde de la spiritualité et de la poésie. Le « veilleur de l’Aube » tome 1 de l’opus « Les Arcs de Lumière » viennent prolonger son oeuvre au coeur de l’histoire médiévale.

Questionnaire de Proust modifié

Votre principal trait de caractère :

l’opiniâtreté

La qualité que vous préférez chez un homme :

la droiture

La qualité que vous préférez chez une femme :

le défi

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis :

la loyauté

Votre principal défaut :

l’impatience

Votre occupation préférée :

l’écriture, la rencontre, apprécier le présent

Votre rêve de bonheur :

«Que l’intelligence n’empêche pas la bonté! Que la Sagesse soit une vertu heureuse, que l’ignorance soit combattue partout et à chaque instant ! Qu’on entretienne en toute occasion un petit grain de folie douce… »

Quel serait votre plus grand malheur :

me résigner devant l’échec

Ce que vous voudriez être :

une femme accomplie

De quel homme auriez-vous aimé être l’ami :

Mandela, saint François, Socrate, Voltaire, Coluche…

De quelle femme auriez-vous être l’amie :

Rosa Luxembourg, Alexandra David Neill, Mère Teresa…Melina Mercouri.

Le pays où vous voudriez vivre :

partout où j’aimerai et serai aimée… où j’aurai la liberté de penser.

Votre couleur préférée :

magenta, pourpre, bleu céruléen

Votre fleur préférée :

le bluet, le souci, la rose noire et l’épi de blé

Votre animal préféré :

mes chats, Elsa, Elio, Tashi sinon tous les chiens (surtout les Zinneke ! ce qui signifie « bâtard » en dialecte bruxellois ).

Vos auteurs préférés en prose :

Epicure, Sénèque, Balzac, Angelo Rinaldi, Umberto Eco, Nikos Kazantzaki, Elia Kazan…Colette

Vos poètes préférés :

Birago Diop, Rimbaud, Brassens, Brel, Ritsos et Nikos Engonopoulos

Votre premier souvenir de lecture d’enfance :

les contes de Perrault et Hans Christian Andersen

Vos héros de fiction préférés :

Alice, Peter Pan, Baudolino et Zorba.

Vos compositeurs préférés :

Haendel, Eric Satie, Mozart et les Rolling Stones

Vos peintres favoris :

Brueughel l’Ancien, Toulouse Lautrec, van Gogh, Modigliani, Fra Angelico, Cimabue…

Votre chanteur (chanteuse) ou chanson préférée :

Paolo Conte pour L’Amore che… et Chissa, Myriam Makeba pour « Malaïka », Mike Jaeger pour « Angie », Mouloudji…

Votre acteur (actrice) ou film préféré :

Chaplin, Morgan Freeman, Marcello Mastroianni, Cécile de France, Valeria Bruni Tedeschi, Gabin, Serrault et Depardieu…

Vos héros dans la vie réelle :

mon frère Claude qui m’a appris que la terre tourne ! Et quelques autres qui se reconnaîtront…

Vos héroïnes dans la vie réelle :

ma mère, ma grand-mère et aujourd’hui mes amies !Cliquez ici pour taper du texte.

Vos héros dans l’histoire :

Epicure, Sénèque, Périclès

Vos héroïnes dans l’histoire :

Hildegarde de Bingen, Rosa Luxembourg, Philarète la mère de Socrate, Catherine II, Nefertiti et Aspasia

Qui auriez-vous aimé être :

je suis assez contente avec moi-même… sinon … Marie Madeleine (l’initiée) ou Aspasia.

Votre plat favori :

tout simplement le spaghetti bolognaise, la quiche lorraine, le toast aux champignons, et la glace à la vanille

Votre boisson favorite :

bissap du Sénégal, thé Corson mauritien ou thé de gingembre de l’Equateur et l’eau fraîche que j’ai le bonheur de déguster chaque jour !

Vos noms favoris :

Mélodie, Aube et Laetitia pour les filles, David, Sacha et Nathanaël pour les garçons.

Ce que vous détestez par dessus tout :

l’inertie et la résignation, l’opportunisme et l’hypocrisie. Ah oui ! et le mensonge… l’absence d’humour…

Les personnages historiques que vous méprisez le plus :

les vendus, les traîtres, les lâches, et les parvenus… ça fait pas mal de monde !

La réforme que vous estimez le plus :

le droit de vote aux femmes, et les lois contre la ségrégation raciale

Le don de la nature que vous aimeriez avoir :

le pouvoir de guérison, la musique…

Ce en quoi vous croyez :

l’immortalité de l’âme, le « Souffle des ancêtres »

Comment aimeriez-vous mourir :

consciente et au milieu de mes amis

Etat présent de votre esprit :

joyeux le matin, heureux le soir

Fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence :

la distraction, la gourmandise…

Votre devise :

« Gaudium in Luminis », rester en pleine la lumière (de la connaissance, de la découverte, de l’espérance et de l’amour). Ne jamais baisser la tête ni les bras.

Chez Anfortas

Recto-Veilleur Le veilleur de l’aube

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire