Olivier de Lagausie

Olivier de Lagausie

L’auteur

Après La Promesse de l’anneau et Le sourire de Robespierre, Melchisédech roi de Salem, Olivier de Lagausie publie « La nuit du Samain racontée par une vieille épée »  voir la vidéo.

Questionnaire de Proust modifié

Votre principal trait de caractère : Je fuis tellement les lieux communs que je fais souvent l’avocat du diable.
La qualité que vous préférez chez un homme : L’envie d’élever sa conscience.
La qualité que vous préférez chez une femme : C’est vrai aussi pour une femme, naturellement. Et chez tous deux, l’intelligence. Une personne très intelligente me fascine toujours, même si je ne suis pas d’accord avec ses idées. C’est secondaire.
Ce que vous appréciez le plus chez vos amis : qu’ils veuillent bien continuer à être mes amis, malgré tout.
Votre principal défaut : J’ai un téléphone portable qui ne me sert qu’à téléphoner. Le fixe sonne aussi, rassurez-vous.
Votre occupation préférée : Ecrire, découvrir de nouveaux vins et les partager avec les amis
Votre rêve de bonheur : Avoir du temps. Du temps pour faire et ne rien faire. Mener deux vies en parallèle, deux chemins différents.
Quel serait votre plus grand malheur : Marié et père de famille, ce serait la perte d’un proche. La perte de la Foi aussi.
Ce que vous voudriez être : Un peu plus auteur. Un peu plus époux. Un peu plus père.
De quel homme auriez-vous aimé être l’ami : Lény Escudero, un bon mec.
De quelle femme auriez-vous être l’ami : Patricia Martin, de France Inter. Gaie de bon matin, cultivée. On voit son sourire à travers la radio. J’espère qu’elle aime le bon vin.
Le pays où vous voudriez vivre : L’Italie, mais à défaut de la France.
Votre couleur préférée : celle de l’arc en ciel.
Votre fleur préférée : le dahlia.
Votre animal préféré : Le chat, ou la tortue terrestre. Pour les câlins, c’est le chat !
Vos auteurs préférés en prose : Pagnol, Platon : le P certainement… Non, Lovecraft aussi
Vos poètes préférés : Kenneth White
Vos héros de fiction préférés : Je ne connais pas les séries actuelles et Astérix s’est essoufflé.
Vos compositeurs préférés : Marc-Antoine Charpentier et Thomas Tallis
Vos peintres favoris : Klimt, Kandinsky. Le K probablement. Non, mon ami Blas aussi, dans sa période « bicyclettes »
Votre chanteur (chanteuse) ou chanson préférée : Stairway to heaven, de Led Zeppelin. En France : Soan.
Votre acteur (actrice) ou film préféré : « la Ligne rouge » de Terrrence Malick: il a apporté une réponse à une grande question que je me posais… « Le Lauréat » est hors concours, naturellement!
Vos héros dans la vie réelle : Je suis désolé mais je ne crois plus en avoir. Avant, ils s’appelaient Robin des bois et d’Artagnan, aujourd’hui, je ne suis plus assez enfant.
Vos héroïnes dans la vie réelle : Cela vaut aussi au féminin.
Vos héros dans l’histoire : Pas des héros, plutôt des guides : Philon d’Alexandrie par exemple.
Vos héroïnes dans l’histoire : Jeanne d’Arc, car j’aimerais bien comprendre ce qui s’est réellement joué dans cette histoire incroyable, au-delà de la fable. Marguerite Porète, Valentina Terechkova aussi.
Qui auriez-vous aimé être : Davantage moi-même. Et que les autres le voient
Votre plat favori : Les cœurs d’oie grillés. Mais j’ai aussi une belle recette de pigeon que je vous ferai goûter à l’occasion…
Votre boisson favorite : le vin
Vos noms favoris : Pour rester dans le vin, en Bourgogne : Grands-Echezeaux, Chambolle-Musigny, Charmes-Chambertin, Criots-Bâtard-Montrachet. La seule musique des noms titille déjà les papilles et donne envie de boire ! Et puis, les stations de métro que le monde nous envie : Les filles du Calvaire, Michel-Ange Molitor, Réaumur-Sébastopol, la Motte-Picquet-Grenelle, Sèvres-Babylone. Avec Babylone, on en vient à Melchisédech : il y a des noms qui imposent un destin.
Ce que vous détestez par dessus tout : Individualisme, populisme, repli identitaire : la facilité
Les personnages historiques que vous méprisez le plus : Beaucoup de papes romains qui ont rapidement dévoyé une belle religion au point de faire se détourner l’Occident de sa spiritualité. Hitler : on a pu faire ça, et c’était il y a peu de temps. Soyons toujours vigilants.
La réforme que vous estimez le plus : L’abrogation de la peine de mort
Le don de la nature que vous aimeriez avoir : Voyager dans le temps, dans le passé, pour voir comment c’était véritablement.
Ce en quoi vous croyez : En Dieu. Et en l’Homme donc.
Comment aimeriez-vous mourir : Paisiblement, en étant capable de regarder la mort en face et de lui sourire
Etat présent de votre esprit : Plutôt heureux, même si ça ne voit pas toujours au premier coup d’oeil !
Fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence : Chez les autres ? Les mêmes que les miennes !
Votre devise : Ne rien regretter !

Chez Anfortas

La nuit du Samain La nuit du Samain

Melchisedech Melchisedech, roi de Salem

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.