Jacqueline Zinetti

Jacqueline Zinetti

L’auteur

Jacqueline Zinetti est psychiatre, et vit à Paris, dans le quartier du Montparnasse.
Elle a reçu le Prix Cesare Pavese ainsi, le Prix de la nouvelle et le Prix « Coup de coeur » du Groupement des Écrivains Médecins.

Site de l’auteur

Questionnaire de Proust modifié

Chez Anfortas, nous attachons autant d’importance à l’auteur qu’aux lecteurs. Pour en savoir davantage sur l’auteur, nous lui avons posé des questions très personnelles sous la forme du questionnaire de Proust, modifié par nos soins.

Votre principal trait de caractère : l’optimisme raisonné
Votre principal trait de caractère : Solitaire. Très tôt j’ai fait mienne cette citation de Nietzsche : « Souffrir de la solitude, mauvais signe, je n’ai jamais souffert que de la multitude. »
La qualité que vous préférez chez un homme : l’intelligence.
La qualité que vous préférez chez une femme : l’intelligence.
Ce que vous appréciez le plus chez vos amis : la tolérance et la capacité de parler vraiment de soi.
Votre principal défaut : un peu trop encline au « tout ou rien ».
Votre occupation préférée : lecture/écriture.
Votre rêve de bonheur : un monde dépourvu de violence.
Quel serait votre plus grand malheur : la perte de mon autonomie.
Ce que vous voudriez être : un dramaturge à succès…
De quel homme auriez-vous aimé être l’ami : Freud.
De quelle femme auriez-vous être l’ami : Françoise Sagan.
Le pays où vous voudriez vivre : nulle part ailleurs qu’en France, car Paris est en France…
Votre couleur préférée : le bleu.
Votre fleur préférée : les lilas mauves.
Votre animal préféré : ma chatte Félicie.
Vos auteurs préférés en prose : Philippe Claudel, Lydie Salvayre, Albert Camus, Marguerite Duras, François Mauriac, Laurent Mauvignier.
Vos poètes préférés : Hugo, Prévert, Léo Ferré.
Votre premier souvenir de lecture d’enfance : Ulysse et l’Odyssée.
Vos héros de fiction préférés : Thérèse Desqueyroux (François Mauriac) – Antigone (de Jean Anouilh) – Meursault (L’étranger de Camus).
Vos compositeurs préférés : Brahms – Haendel – Vivaldi – Mozart.
Vos peintres favoris : Picasso – Monet – Berthe Morisot.
Votre chanteur (chanteuse) ou chanson préférée : Barbara.
Votre acteur (actrice) ou film préféré : Les Fraises Sauvages de Bergman.
Vos héros dans la vie réelle : l’Abbé Pierre – Coluche – Einstein.
Vos héroïnes dans la vie réelle : Marie Curie – Gisèle Halimi – Simone Veil.
Vos héros dans l’histoire : tous les anonymes qui se sont battus pour la liberté, les résistants au cours de la dernière guerre par exemple.
Vos héroïnes dans l’histoire : toutes les anonymes qui se sont battues pour la liberté, au cours de la dernière guerre par exemple.
Qui auriez-vous aimé être : moi, mais en mieux…
Votre plat favori : mélange salade de pomme de terre et salade verte.
Votre boisson favorite : le thé.
Vos noms favoris : tolérance , liberté.
Ce que vous détestez par dessus tout : la maltraitance des êtres les plus faibles (enfants, personnes âgées, handicapés, fous, animaux.)
Les personnages historiques que vous méprisez le plus : tous les dictateurs.
La réforme que vous estimez le plus : L’abolition de la peine de mort.
Le don de la nature que vous aimeriez avoir : être une musicienne talentueuse.
Ce en quoi vous croyez : la progression des sciences et des lois, qui seule me semble capable d’améliorer le sort de l’humanité.
Comment aimeriez-vous mourir : à côté de la personne que j’aime, entourée de mes animaux familiers, dans le calme de mon jardin, un jour d’été, en buvant un verre de whisky pour échapper à toute angoisse.
Etat présent de votre esprit : il traverse un vide sidéral depuis l’achèvement de mon roman «Rencontres meurtrières » qui va paraître prochainement. Mais des projets d’écriture resurgissent, et c’est rassurant.
Fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence : les gens maladroits qui croient bien faire, mais qui sont toujours à côté de la plaque…
Votre devise : je n’en ai pas, et je n’en veux pas, pour rester libre et mobilisable en permanence.

Chez Anfortas

Rencontres meurtrières Rencontres meurtrières

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.