Dictionnaire encyclopédique d’hypnose

Le Dictionnaire encyclopédique d’hypnose du docteur Gérard Fitoussi a fait l’objet d’une belle critique dans Infos hypnose

Ce mois-ci j’ai lu deux ouvrages remarquables : « Dictionnaire encyclopédique d’hypnose » de Gérard Fitoussi* et « Parents magiciens, enfants enchantés » de Laurence Dudek*qui méritent une place dans votre bibliothèque.

« Dictionnaire encyclopédique d’hypnose ». Gérard Fitoussi. Ed Anfortas. (04 2021). 30 €.

Si vous consultez les rubriques « Lexique » et « Qui est-ce ? » de cette rubrique vous vous doutez que j’étais très intéressé par cet ouvrage !

En fait j’ai été surpris car ce livre est très différent de ce que j’attendais. 

Pour ce qui est du dictionnaire il m’a rappelé ceux de mon enfance avec les pages « noms communs » et les pages « noms propres », sauf qu’ici les noms propres dominent largement et je n’avais jamais vu un relevé aussi exhaustif de celles et ceux qui ont contribué à l’histoire de l’hypnose. Bien des chapitres se lisent comme un roman historique !

Mais en fait c’est l’encyclopédie qui domine et, même si l’auteur déclare avoir profité du confinement pour rédiger son texte, j’ai le vertige devant les années de lecture et de classement que cet ouvrage a nécessité ! Rien que le relevé des références de certains articles donne le tournis…

Après avoir été Président de la Confédération Francophone d’Hypnose et Thérapies Brèves jusqu’à l’année dernière, Gérard Fitoussi* est à présent président de l’European Society of Hypnosis et ce côté international se retrouve dans son ouvrage avec de très intéressants articles sur l’histoire de l’hypnose dans différents pays. Difficile parfois de voir comment les soi-disant « sachants » et soi-disant représentants de l’ « éthique médicale » ont retardé voire interdit la pratique de l’hypnose médicale…

Très originale aussi l’abondance d’articles sur l’impact culturel de l’hypnose, dans la littérature et le cinéma par exemple, qui montre bien le savoir encyclopédique et la grande curiosité de l’auteur.

Enfin l’ouvrage se termine par un très long (42 pages !) et passionnant supplément sur l’« hypnose de spectacle » d’une grande érudition qui montre à quel point le monde des « hypnotiseurs » et le monde médical se sont côtoyés, ont essayé de communiquer et se sont influencés (pour le meilleur et le pire) depuis le 18 -ème siècle. L’auteur s’étonne d’ailleurs qu’aussi peu d’études scientifiques s’intéressent à l’hypnose de music-hall, notamment au niveau de ses répercussions après le spectacle… d’autant qu’il s’agit pour beaucoup de personnes de leur premier contact avec l’hypnose. 

Au total ce livre me fait penser à un autre : « Métaphores et suggestions hypnotiques » de Corydon Hammond* : même si je n’y trouve pas toujours ce que je suis venu y chercher, je suis rassuré de pouvoir le consulter et certain d’y découvrir quelque chose d’intéressant chaque fois que je l’ouvre.

Un livre à ne pas de lire d’une traite, mais à déguster au hasard, jour après jour.

Bruno Blaisse

INFOS HYPNOSE de septembre 2022 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.