Le confrère

eRectoConfrere

Le confrère de Jean-Pierre Brunet

180 pages

4e de couverture

Pendant l’Occupation, le docteur Dunoyer pense que sa profession l’autorise à rester neutre face aux autorités en place. Le destin va en décider autrement…

Alors qu’il continue à exercer la médecine, il rencontre un autre médecin, un « confrère » pour lequel il éprouve une amitié sincère, jusqu’à ce que la jalousie la remplace peu à peu. Entraîné par ces sentiments, il précipite involontairement des évènements qu’il avait jusque-là cherché à éviter… pour son plus grand malheur.

Interview

Qu’est-ce qui vous pousse à écrire ?

Etre lu

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Pour qu’on le lise

Comment vous en est venue l’idée ?

En  participant à une enquête  sur les médecins déportés

On en parle

 Jean-Pierre Brunet a reçu le Prix Suzanne Rafflé de Chevaniel pour son ouvrage « Le confrère » (30/10/18)

Logo_Paris-Normandie Très bel article de Vincent Folliot de Paris Normandie sur « Le Confrère, journal d’un médecin sous l’Occupation » de Jean-Pierre Brunet (11/11/18) Acheter

Logo_Occitanie Occitanie tribune se fait l’écho du livre  « Le confrère, journal d’un médecin pendant l’Occupation » de Jean-Pierre Brunet (16/10/18)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.