La Parfaite de Franck Senninger

RectoParfaite

28

La Parfaite de Franck Senninger

Bande-annonce

344 pages, 20 €
eBook : 9,99€

4e de couverture

Ils croyaient au diable et à la réincarnation.

Au début du XIIIe siècle, dans le sud de la France, de nombreux catholiques se convertissent au catharisme. Un lourd secret de famille conduit Bertrande à quitter momentanément Béziers et son mari pour se rendre à Pamiers. Là, elle demandera à sa fille Alix d’embrasser cette nouvelle religion pour devenir une Parfaite et accéder ainsi au royaume des cieux lorsque son heure sera venue. La jeune fille, d’une grande beauté ne l’entend pas ainsi, d’autant qu’un homme aussi étrange que redoutable nourrit ses pensées.

Les événements se précipiteront et les forceront à rejoindre Béziers où la rumeur d’un anéantissement de la ville par la papauté se fait de plus en plus pressante. Mais pour Alix la véritable menace est bien plus proche et dans l’ombre un individu veille…

Interview

Qu’est-ce qui vous pousse à écrire ?
Le plaisir de découvrir ce qu’il y a dans le livre que j’écris

 Pourquoi avoir écrit ce livre ?
La perfection contrairement à ce que l’on pense engendre souvent des désavantages, il faut une petite dose d’imperfection pour que quelque chose soit entièrement réussi. Les dogmes recherchent l’absolu, et j’avoue avoir beaucoup de mal avec les dogmes et la pensée unique.

 Comment vous en est venue l’idée ?
Les hérétiques sont ceux qui choisissent d’un point de vue étymologique. Et puis en discutant avec mon ami Pierre Lebahar, nous avons émis plusieurs idées qui en ont amené d’autres. Le livre était né… dans ma tête.

On en parle

Logo_Midi« La Parfaite » de Franck Senninger est le coup de coeur de la semaine du journal « Midi » (28/1/2018)

Très belle critique de « La Parfaite » sur le blog « Envie2faire » à lire (4/12/17)

Logo_StMaur Article dans Saint-Maur Magazine sur « La Parfaite » de Franck Senninger (8/7/17)

Logo_PyrMagPetit article dans Pyrénées Magazine sur « La Parfaite » de Franck Senninger (20/6/2017)

 Très bel article de Annick Koscielniak dans Midi Libre sur « La Parfaite » de Franck Senninger (12/6/17)

Logo Le Quot du Med Article dans le Quotidien du Médecin sur « La parfaite » de Franck Senninger (9/5/2017)

 

 Ecoutez l’interview 1ere de 5 émissions de Franck Senninger par Brigitte Palchine à propos de son nouveau roman « La Parfaite » sur France Bleu Toulouse

  2e interview sur 5 émissions de Franck Senninger par Brigitte Palchine à propos de son nouveau roman « La Parfaite » sur France Bleu Toulouse

  3e interview sur 5 émissions de Franck Senninger par Brigitte Palchine à propos de son nouveau roman « La Parfaite » sur France Bleu Toulouse

  4e interview sur 5 émissions de Franck Senninger par Brigitte Palchine à propos de son nouveau roman « La Parfaite » sur France Bleu Toulouse

  5e interview sur 5 émissions de Franck Senninger par Brigitte Palchine à propos de son nouveau roman « La Parfaite » sur France Bleu Toulouse

 

Logo_France-Bleue-Berry Ecoutez l’interwiew de Franck Senninger su France Bleu Berry à l’occasion de la sortie de son roman « La Parfaite » (24/4/17)

 Très belle interview de Jean-Philippe Cros à propos de « La Parfaite » de Franck Senninger parue dans « La Dépêche du midi » (17/4/2017)

Logo Jamif Lisez le très bel article de Jean-Pierre Allali paru dans Jamif au sujet de  » La Parfaite  » de Franck Senninger (4/2017)

Logo_RadioEnghien-IDFM Laurence Ducournau de IDFM interviewe Franck Senninger à propos de son livre « La Parfaite » : Ecoutez l’émission (25/3/17)

Logo_IDF1 Regardez l’interview de Franck Senninger à propos de son livre « La Parfaite » par Jacky du JDA de IF1. (15/3/17)

Logo Sucy info Sucy Info rend compte de « La Parfaite » de Franck Senninger dans le numéro février-mars (11/3/17)

Logo_JIMLe Journal international de Médecine fait une belle critique de « La Parfaite » de Franck Senninger (6/3/17)

Logo_Le Parisien Lisez le bel article de Laure Parny dans le Parisien au sujet de « La Parfaite » de Franck Senninger

Logo_Occitanie Occitanie Tribune se fait l’écho de « La Parfaite » de Franck Senninger (4/2/17). Voir l’article

Témoignages

Cher Franck,
Lors de notre rencontre à la médiathèque de Sucy-en-Brie il y a quelques mois je vous avais acheté votre dernier roman La parfaite, dont je viens de terminer la lecture.
Je souhaitais vous faire un petit retour d’expérience à cette occasion.
J’ai beaucoup apprécié votre roman qui mélange beaucoup de sujets sur lesquels je m’interroge ces dernières années : l’histoire, la religion, la psychologie, les synchronicités, le libre arbitre, la réincarnation…en somme un jolie cocktail d’ingrédients qui donnent une histoire sans prétention mais qui se révèle prenante et sophistiquée.
Étonnamment je perçois ce livre comme un message qui m’était destiné, dont la conclusion constitue également la conclusion de mon cheminement personnel.
Quoi qu’il en soit, l’histoire s’avère prenante par une alternance constante de rebondissements et son dénouement a créé chez moi une telle émotion que j’ai ressenti une poussée de sérotonine, peut-être de dopamine, lors de sa lecture.
Je viens d’emprunter à la médiathèque votre livre « Réussir, c’est permis », qui je le sens, va s’avérer riche en enseignements.
Amicalement,

J.

***

Je viens de lire ( enfin) La Parfaite. Lire ? Que dis-je , de dévorer «  La Parfaite »
Merci Franck  pour cette belle histoire, dans l’Histoire.

R.L.

***

J’ai été émerveillée par cette histoire fascinante, envoûtante qui nous plonge à l’époque des Cathares au début du XIIIème siècle.
La jeune et belle héroïne, Alix, que sa mère veut convertir à la religion des Bons Hommes et Bonnes Femmes pour qu’elle devienne Parfaite et au travers de toutes ses aventures, ses hésitations dans le choix de sa vie, en cette période extrêmement troublée, essaie de garder son libre arbitre dans un contexte de folie meurtrière engendrée par les croisades et des fanatismes religieux.
J’ai adoré le côté fantastique de cette ambiance angoissante, pleine de mystères, de dangers qui nous tient en haleine avec ses nombreux rebondissements.
En somme, un roman palpitant sur la liberté de croyance, de pensée, le refus du dogme, avec une réflexion profonde sur la vraie nature du Diable, ce démon si attirant et sympathique, le bon Génie du monde terrestre.
Une construction très originale et intéressante avec un aller – retour 21ème – 13ème siècle en parallèle.
Bravo pour cette magnifique performance !

M.L.

***

Je viens de terminer ton livre étonnant, étrange et admirable.

C.M.

***

J’ai dévoré ce livre en une journée.

S. E.F.

***

Je l’ai lu d’une traite de 14 heures à 2 heures du matin. C’est la première fois que cela m’arrive.

F.P.

***

Un roman dans l’histoire qui s’inscrit aux confins du registre fantastique pour entraîner son lecteur à l’époque du Catharisme. Les Cathares croyaient au Diable et à la réincarnation et Alix, la belle héroïne de « La parfaite » nous transporte dans des péripéties aux nombreux rebondissements, où amour et suspense sont au rendez-vous, tandis qu’une lecture au second degré apporte une réflexion sur la liberté de conscience, un thème éternellement d’actualité…
Bravo et merci à l’auteur pour cet excellent moment de lecture.

M.M.

***

J’ai beaucoup apprécié La Parfaite, qui m’a replongé au début du 13ème siècle, mais … de l’autre côté du miroir. Jusqu’ici j’idéalisais quelque peu la vie des Cathares, qui me paraissait au quotidien moins contraignante que la ritualisation catholique de l’époque… Mon livre sur François d’Assise montrait de Dominique une autre facette, la réalité doit se trouver quelque part entre les deux. Les scènes de violence entre Alice et Fabien sont très réalistes, je me suis occupée durant 18 ans, au sein d’un commissariat de police,  d’un service d’accueil aux victimes de violence et votre prose m’a fait revivre des scènes malheureusement très classiques, et d’une navrante actualité. Alix est attachante, et le Diable un très séduisant libre-penseur!

D.B.

***

Un roman bizarre tant par son sujet que par sa composition.
On commence par la mésentente d’un couple biterrois au XXIe siècle. Soudain on embarque pour le début du XIIIe sous Philippe Auguste et aussitôt dans le monde des Cathares, des comtes occitans, de la religion nouvelle des « Parfaits » qu’on appellera plus tard les « Albigeois ». On rencontre la vie quotidienne, les voyages, les dangers, les loups, la jeunesse du temps, les problèmes de l’hérésie et les interventions du Vatican, le Malin en filigrane, les questions d’argent. Cette histoire, bien écrite par ailleurs, passe du calme au tragique, de l’horreur à la bonté, du sympathique à l’agaçant, du désir de paix à la violence. Il s’achève par un retour au Béziers de notre époque avec nos deux personnages du début qui sont alors plongés dans le flou du départ car y intervient ce Diable qui fut longtemps présent dans le récit de manière mystérieuse et très « calculée ».
Œuvre étrange, parfaitement documentée sur le Moyen-Age et les Cathares, très critique sur le catholicisme souverain. Le fond est l’aventure d’une jeune fille, Alix, toujours à la limite de devenir « parfaite » sous l’influence ambiante.
Ce livre m’a plu, parfois tenu en haleine, m’a fait revivre cette période des années 78 où le Catharisme a été pour moi un sujet de réflexion et de pèlerinage en Occitanie. Je m’étais alors recueilli dans toutes les villes et châteaux où s’était déroulée la tragédie que tu sais, bien sûr, depuis Pamiers jusqu’au massacre de Béziers.
L’auteur, hérésiarque décidé, a trouvé chez moi un sympathisant inconditionnel !
Etrange projet d’un roman sur un tel sujet ! A l’extrême fin, l’auteur s’en explique.
Roman très dépaysant, en tout cas, romanesque et philosophique. Sa composition « XXIe – XIIIe – XXIe » participe à l’étrangeté de ce livre. que j’ai envie de recommander.
P.S.

***

La Parfaite, j’ai ouvert le livre et je ne l’ai plus quitté. Hâte de vous retrouver en dédicace. La magie opère toujours, serait-ce un artifice du diable ? J’adore ce diable, un bon diable au final, qui permet de faire passer les messages…

L.V.

***

Je viens de finir la lecture de « La Parfaite », un superbe roman  et j’ai adoré, je le trouve vraiment passionnant. Ce sont des émotions à tous les chapitres et le suspens garanti jusqu’à la dernière ligne,
On vit le roman. Il s’en dégage quelque chose de magique.
Je le trouve formidable !!
Monique Lamarche

***

J’en suis à la page 100. C’est très prenant et l’écriture coule toute seule. Félicitations.
A.S.

***

Félicitations!!! Je l’ai dévoré… Je suis une fan inconditionnelle de tes romans. j’attends déjà le suivant… Bises.
C.C.

***

Je suis presque à la moitié de ton livre : super, super. d’autant que c’est la période que je préfère le plus. Super!
G.S.

***

Passionnant. En plus j’ai retrouvé dans le livre des cartes du tarot qui correspondent bien à vos personnages.
Z.S.

 

3 Comments

  1. Bonsor Franck,
    Catapulté entre le 11ème et le 13ème siècle, entre guerres, religion, croyances, connaissances médicinales en herboristerie, voire même réincarnation, j’ajouterais recherche de soi et on revient au 21ème d’une façon extraordinaire. Que l’on croit ou pas, on vit ce roman comme si l’on était acteur. En tout cas pour moi. Je le qualifie de Beau-Livre.
    A LIRE ABSOLUMENT
    BRAVO!!! Monsieur SENNINGER

  2. Une histoire envoûtante, fascinante qui nous plonge à l’époque des Cathares et nous tient en haleine avec ses nombreux rebondissements. J’ai adoré le côté fantastique, mystérieux dans cette ambiance angoissante, pleine de dangers.
    Construction très originale avec un aller – retour 21ème – 13ème siècle en parallèle.
    Bravo et merci à l’auteur, je le recommande !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.