Contes et nouvelles du front

Contes et nouvelles du front

 

Contes et nouvelles du front de Thierry Bonnefoix

196 pages, 17 €

4e de couverture

Nouvelles d’une poésie fantasque empreintes de nostalgie et de réalité, des instants saisis à notre monde…

…Dans l’âtre brûle la dernière bûche, à nouveau le printemps apparaît. À ma fenêtre les arbres bourgeonnent, les mésanges chantent les louanges aux âmes seules. Je referme le livre de Merlin l’enchanteur et de la Dame du Lac, l’histoire est terminée.
À cet instant, ma dernière feuille de papier d’Arménie répand sa cendre odorante. À cet instant, tu sonnes à ma porte. À cet instant, j’aperçois le secret de l’éternité.

Interview

Qu’est-ce qui vous pousse à écrire ?
Un besoin de repeindre le monde à travers mon prisme me pousse à créer, à écrire.
Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Ce livre ressemble à des souvenirs qui se font de plus en plus actuels. Il me semblait opportun de donner ma vision avec quelques touches d’insouciances de ce qui est ou sera. Et, si cela s’avère vérité, cela me dérangera au plus haut point.
Comment vous en est venue l’idée ?
La concaténation de notre monde a retenu mon attention, l’anadiplose de nos maux sans fin pourrit notre planète. Je me tourne vers le passé et j’y vois notre avenir. Une répétition à l’infini de bout de ficelle, celle de cheval…, mais vous substituez le tout par « pouvoir, dépression, destruction, reconstruction, idéalisation, euphorie, pouvoir… », et vous avez l’humain dans son histoire depuis le début de son temps. Chaque génération qui se succède pense apporter une évolution, voire une révolution, mais l’être humain reste… humain!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.