Brefs ou longs instants de vie de Jacqueline de Voogd-Raynaut

Poesie_Raynaut

132 pages, 15 €

4e de couverture

Un recueil de poèmes c’est une musique, des émotions qui s’échappent au fil des pages pour toucher la sensibilité, l’imagination du lecteur.
Jacqueline de Voogd-Raynaut, dont les poèmes ont été primés à plusieurs reprises, se livre ici en pied, avec ou sans mesure, mais toujours avec sincérité.
Membre de la Société des poètes français.
Jacqueline Raynaut-de Voogd a obtenu le 2e prix de poésie de La Ciotat (nov. 2014)

Interview

Qu’est-ce qui vous pousse à écrire ?
Une envie d’évasion et pour le plaisir de mon entourage.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Ces diverses poésies restaient « lettre morte », malgré la demande de la famille. Je me contentais de gagner des médailles aux divers concours régionaux. Afin de me forcer la main mon mari les promis à Anfortas, pour ne pas le désavouer je me suis exécutée.

Comment vous en est venue l’idée ?
Ces poésies ne sont que les compagnons de moments heureux ou malheureux. Moyens d’évasion, certaines ne furent écrites que pour garder le contact avec le passé, ou avec ceux que j’aime mais qui étaient éloignés ou disparus. D’autres sont un hommage à la nature qui nous environne et que je prends plaisir à contempler. Je trouve là une source de sérénité autant que d’inspiration.

On en parle

Logo Le Dauphine Lisez l’excellent article du Dauphiné sur le recueil de poèmes de Jacqueline de Voogd-Raynaut : Brefs ou longs instants de vie (avril 2014)
Article dans le Dauphiné novembre 2014 sur Brefs ou longs instants de vie : Lisez

Témoignages

A. B.
Jacqueline de Voogd-Raynaut nous donne dans ce recueil de 127 pages un choix de poèmes que l’on peut lire en toute liberté : on feuillette, on trouve des poèmes inattendus, on relit, on feuillette à nouveau. Les poèmes sont riches en effet : riches de formes classiques (qui n’excluent par l’humour !), riches de pensées et d’intelligence, d’amour et de respect. Heureux cet homme désiré (amant peut-être ?), cet enfant à venir ! Joie et mélancolie se mêlent, savamment discrètes.

Maria Labeille, poétesse
Avec bonheur on accède d’emblée et d’un poème à l’autre à une étroite communion avec la nature, toute la nature, avec ses eaux, toutes ses eaux irrigant la vie, ses forêts, ses animaux inspirateurs. Les rimes sont délictes et naturelles, le poème touchant et généreux. On y lit la finesse de l’auteure, sa richesse intérieure, sa sincérité et sa fragilité gainée de vaillance.
Bravo et merci

Sharon Deslignières, poétesse
C’est volontiers bucolique, frais et léger malgré la gravité de certains poèmes assez nostalgiques, classique parfois, par la forme, mais moderne par l’esprit, et aussi profondément humain (et empreint de sympathie pour les animaux) avec ça et là une petite note humoristique; un joli recueil de poèmes.

Monique Lamarche
Touchants et émouvants, ces jolis poèmes évoquant la vie, la nature, la jeunesse et parfois la douleur aussi… allient charme et musicalité. Je ne me lasse pas de les lire et relire avec grand plaisir.

A.P.
Je les ai lus avec plaisir ; il y a dans nombre d’entre eux un calme, une douceur tant reliés à la nature qu’aux êtres humains. Certains m’ont plus marqué comme la source et quand chante l’oiseau ou d’un ton plus grave ou serein Rupture et Adieux. Continuez à nous faire rêver de la nature et du monde.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.